Des voeux pour les victimes

En ce début d’année 2016, on me permettra de penser d’abord à tous ceux que je côtoie au quotidien, dont je connais les souffrances et les difficultés. Mes vœux s’adresseront donc en priorité à toutes les victimes d’accidents, d’erreurs médicales.
Je souhaite d’abord à toutes les victimes une information rapide et complète qui leur permette de faire valoir leurs droits. Qu’on me comprenne bien : il ne s’agit pas de la petite plaquette qu’on remet automatiquement pour se débarrasser du problème. Les victimes ont surtout besoin des pièces justificatives (procès verbal de police ou de gendarmerie, dossier médical, etc.) qui leur permettent de se tourner vers les tribunaux. Il est inacceptable qu’elles soient obligées de les attendre parfois pendant des mois.
Je souhaite aux victimes d’être examinées par des experts consciencieux et indépendants, qui ne travaillent pas également pour des assureurs et qui acceptent de rendre leur rapport dans des délais décents.
Je souhaite aux victimes des magistrats bien formés au droit du dommage corporel, capables de comprendre l’importance d’un indemnisation juste et complète.
Je leur souhaite des jugements rendus et dactylographiés sans retard pour qu’on puisse les faire exécuter ou faire appel dans les délais.
Je leur souhaite des assureurs qui acceptent de payer sans retard lorsqu’ils sont condamnés à le faire.
Je leur souhaite au total une justice efficace et rapide
« Mais bien sûr, je rêve ! « , comme dans les spots publicitaires d’une certaine banque…

Share
Ce contenu a été publié dans Justice en panne, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>