Ils veulent moins de radars et plus de morts

Une association d’automobilistes incite les Français à manifester en ligne contre les radars mobiles. On sait que le gouvernement veut confier à des sociétés privées la conduite des voitures radars pour pouvoir multiplier les contrôles de vitesse et affecter les policiers à d’autres tâches. Et cela fait hurler au scandale l’association qui prétend défendre les conducteurs.
Toutes les opinions sont infiniment respectables. A condition toutefois que leurs arguments soient respectables. Ceux de la pétition qui circule sur internet sont, hélas, incohérents et dangereux. Je sais bien, qu’en pleine campagne présidentielle, la mode est à la démagogie. Mais la démagogie de « Quarante millions d’automobilistes » atteint des sommets de stupidité. Qu’on en juge. L’argument principal de l’association tient dans ce raisonnement : confiés à des privés, les radars mobiles vont pouvoir opérer jour et nuit, sept jours sur sept; le produit des amendes sera ainsi beaucoup plus important; c’est donc la preuve qu’il s’agit de renflouer les caisses de l’Etat sur le dos des pauvres automobilistes.
Au beau temps de mes études, on appelait cela un « faux syllogisme ». Le raisonnement a une logique apparente mais il a en réalité un vice caché. Demandez aux pétitionnaires pourquoi la multiplication des contrôles entrainerait une manne financière pour l’Etat. Il n’y a pas de contravention sans conducteurs en excès de vitesse. Et si ceux-ci se sont multipliés, c’est justement parce qu’il n’y a pas assez de contrôles. L’Etat ne profite pas des pauvres automobilistes. Les conducteurs qui ne respectent pas les limitations de vitesse sont les seuls responsables de ce qui leur arrive.
L’argument de « Quarante millions d’automobilistes pour sauver les délinquants de la sanction, n’est pas seulement incohérent et démagogique. Il est aussi dangereux. Demain on appellera à ne plus traquer les voleurs, les assassins et les terroristes. Au motif que cela augmenterait le nombre de prisonniers et qu’il faudrait construire des établissement pénitentiaires sur le dos des contribuables. La sécurité des automobilistes mérite mieux que ces argumentations délirantes. J’ai été stupéfaite d’entendre sur une radio respectable, de soit-disants « Experts auto » proclamer que les radars mobiles étaient inefficaces en matière de sécurité. Et d’expliquer, sans rire, que les radars existaient depuis plus de trois ans, alors que le nombre de morts sur les routes ne cessait d’augmenter depuis trois ans. Avec de tels experts et de tels arguments, il faudrait rapidement en finir avec la ceinture de sécurité, l’airbag ou le casque pour les deux roues !
Que veulent en réalité les pétitionnaires de « Quarante millions d’automobilistes » et leur copains journalistes ? Le droit de conduire sans être contrôlé, le droit à la vitesse sans limitation, le droit au plaisir du volant sans la responsabilité des accidents qui pourraient en découler. Moins de radars et plus de morts : voilà le slogan autiste et désespérant de ces manifestants en ligne.

Share
Ce contenu a été publié dans Accidents de la route, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>